JOUETS ET JEUX MODULAIRES (I)

  • jeux
  • JEUX MODULAIRES (I)

Selon certains chercheurs, des enfants jouaient déjà avec des systèmes rudimentaires de jeux modulaires à l’Âge de la pierre. C’est en tous cas ce que suggèrent des découvertes archéologiques. Des briques et des blocs de construction archaïques de divers matériaux font probablement partie des jouets les plus anciens du monde. Un domaine qui a considérablement évolué depuis.

Baukasten Froebel

IMAGE: MUSÉE DE SALZBURG

Pionnier de la modularité: le système de briques modulaires Anker

Le premier jeu de construction systémique pour enfants que nous connaissons a été développé par le pédagogue allemand Friedrich August Wilhelm Fröbel (1782 - 1852) et a été utilisé dès 1838. Un cube de bois en est le composant de base. Fröbel passe pour être le fondateur de l’éducation par le jeu et l’inventeur du jardin d’enfants. Au fondement de sa pédagogie reposait le désir de former des gens libres, créatifs et réfléchis, qui expérimenteraient le monde comme un jeu. Cette approche didactique se retrouve dans le fameux kit de construction de briques Anker, que l’on peut considérer comme étant le prototype des jouets systémiques, avec ses blocs superposables et ses instructions pour la construction.

Les briques de construction Anker avaient en fait été inventés par le pionnier de l’aviation Otto Lilienthal et son frère, qui se sont inspirés des blocs de bois de Fröbel pour développer en 1875 une formule pour la fabrication de briques. Leur précision et leur stabilité permettaient de construire des bâtiments plus grands sans avoir besoin de tétons ou de liants. La surface des briques de construction était lisse et le bâtiment tient uniquement par équilibre statique.

Les deux frères n’avaient toutefois guère de sens du commerce et ils ont vendu leur formule à un véritable entrepreneur, Friedrich Adolf Richter, qui s’est empressé de la breveter avant de produire les briques de pierre dès 1882 dans son usine pharmaceutique à Rudolstadt, en Thuringe. Il est finalement sorti vainqueur d’un long litige, à la fois pénal et sur le brevet. Depuis, des architectes, des artistes et des illustrateurs ont développé de nombreuses déclinaisons du jeu et les boîtes de briques Anker ont remporté de nombreuses distinctions internationales. Au tournant du siècle, près de 40’000 kits sortent de l’usine chaque année. Albert Einstein et Heinz Rühmann y jouaient aussi quand ils étaient enfants. En 1963, les dirigeants de la RDA en ont toutefois ordonné l’arrêt de la production… qui reprendra toutefois en 1995.

LE JEU N'EST PAS UNE GAMINERIE. C'EST DU SÉRIEUX, D'UNE PROFONDE PORTÉE.

FRIEDRICH FROEBEL, PÉDAGOGUE

Lego – Le triomphe du plastique

La prolifération du plastique après la Seconde Guerre mondiale a donné un grand coup de fouet aux systèmes de jeux modulaires et a notamment conduit à l’éclosion de l’entreprise Lego, qui est aujourd’hui encore le leader du marché, non seulement dans le secteur des jouets de construction, mais carrément dans l’industrie du jouet en général. C’est un maître charpentier danois, Ole Kirk Christiansen, qui a fondé l’entreprise en 1932, initialement pour fabriquer des jouets en bois. Les briques de Lego n’ont été introduites qu’en 1949. La société britannique Kiddicraft produisait des briques de jouets en plastique pratiquement identiques dès la fin des années 30 et Lego en a repris le design, après que Christiansen en ait reçu des échantillons. Comme Kiddicraft n’avait à l’époque acquis les droits sur le brevet qu’en Grande-Bretagne, c’est Lego qui en a profité pour commercialiser le produit à l’échelle internationale. Lego a d’ailleurs fini par racheter Kiddicraft après la mort de son fondateur.

A l’époque, la face inférieure des premières briques Lego était encore complètement creuse et du coup, les modèles construits n’étaient pas particulièrement stables – un problème qui a été résolu avec l’intégration de petits cylindres. Ce principe de fixation a été breveté en 1958, un brevet qui a expiré en 1988. Et c’est pour cette raison que l’on considère que l’année 1958 marque la date de naissance de la célèbre brique Lego telle qu’on la connaît aujourd’hui. Christiansen, fondateur de l’entreprise et pacifiste mort en 1958, se retournerait probablement dans sa tombe s’il voyait ce qu’est devenue l’oeuvre de sa vie, car il aurait dit un jour qu’il était impensable que des armes entrent dans la gamme des jouets Lego… Or aujourd’hui, la gamme de produits la plus vendue est justement la Lego-Star Wars! Le groupe Lego exploite en outre des parcs d’attraction et produit même des longs métrages. Quant au mot «Lego», il est dérivé du danois «leg godt», qui signifie «bien jouer».

LEGO alphacolor

IMAGE: ALPHACOLOR 13 ON UNSPLASH

Ecrivez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs à disposition sont marqués par un *